Conseils sur l'alimentation de votre chiot

Recommandation concernant l'alimentation

Une règle à ne jamais transgresser : il ne faut jamais changer le type d'alimentation qui était utilisé au sein de l'élevage où est né le chiot.

Néanmoins, il est possible après un ou deux mois, d'effectuer un changement de marque, mais en prenant la précaution de faire une période transitoire de 10 jours où les deux produits sont mélangés en quantité égale .

Attention aux aliments de piètre qualité, qui ne sont jamais une économie car il faut en donner plus, tout en s'exposant aux risques de torsion d'estomac

Les repas doivent être servis à heures régulières, ceci favorise l'appétit . Si un chiot ne mange pas toute sa ration, il ne faut pas laisser la gamelle, il mangera mieux au prochain repas .

______________________________________________________________
 

La Coprophagie ( le fait de manger les crottes)

Définitions :

Mot à mot la coprophagie signifie : ingestion d'excréments. (copro : excréments - phagie : ingestion).


Pour un chien, les selles sont très appétissantes, surtout, quand les nutriments peu, ou pas digérés, restent dans ces dernières (graisses, amidons ...). C'est pourquoi, quand il y a un problème de coprophagie chez un chien, il est bon de faire examiner son compagnon afin de voir si tout ce passe bien chez lui, au point de vue des parasites digestifs.

Certains troubles du comportement, sont a l'origine de la coprophagie :

 Troubles hiérarchiques

Certains chiens dominés sont les premiers touchés. Très souvent, ces derniers ingurgitent les selles des dominants, et parfois se roulent dedans, afin de pouvoir transporter les différentes « phéromones » de chef et aussi afin de se rapprocher de celui-ci.

De plus, si un chien a été réprimandé, par son maitre ou éleveur, suite a un problème de propreté, il sera tenté de les ingurgiter afin de faire disparaître toute preuves.

 Troubles d'anxiété, de stress ...

Par exemple, un chien qui se retrouve dans un environnement dans lequel il n'aura pas évolué, peu être poussé à adopter un comportement coprophage, pas forcement pour long terme.

Un événement extérieur qui stresse un chien, ou les conditions d'élevage, peuvent influencer ce comportement.
Il a très souvent été remarqué que dans un refuge, pension ... un chien atteint de ce symptôme, le transmet aux autres congénères. On peu donc penser que le chien a un faible pour l'imitation.

 Trouble de la compétition alimentaire

Certains chiens qui sont nourris en même temps que d'autres congénères peuvent devenir adeptes de la coprophagie. En effet en nourrissant en même temps plusieurs chiens, il s'installe une concurrence alimentaire, il y a donc une accélération de la vitesse d'ingestion, et souvent accompagnée de surconsommation ... donc, certains nutriments se retrouvent dans les selles.

C'est pourquoi, dans certaines de leurs selles, apparaissent, les différents nutriments, donc les chiens s'empressent de les ingurgiter, car elles sont très attractives a leurs yeux (souvent, pour les chiens de meutes).

 Mauvaise digestion de certains aliments

Certaine croquettes dites « bas de gamme », de « mauvaise qualité » sont très difficiles à digérer. Les selles sont donc très appétissantes pour les chiens (aliments riches en amidon et en hydrates de carbone, et pauvres en gras et en fibres).
Ce qui est primordial, c'est que les repas de nos chiens soit bon pour eux (croquettes complètes).

 

La torsion d'estomac

La meilleure technique pour minimiser les chances de connaître ce terrible accident est de fournir au chien à chaque repas la quantité minimum d'alimentation .

De ce fait deux conséquences :

  • 1) donner durant toute sa vie deux repas
  • 2) n'utiliser que des aliments de première qualité
______________________________________________________________

Date de dernière mise à jour : 25/04/2015